Les locavores de l’électricité

Une start-up allemande grille la politesse à Elon Musk, l’ultramédiatique constructeur de voitures électriques pour les stars. Celui-ci a annoncé l’année dernière un investissement de 500 millions de dollars pour fabriquer des batteries domestiques, mais n’a pas vraiment commencé la commercialisation.

La société Sonnen a la même vision du marché, mais ses produits sont disponibles : elle vient de vendre sa 10 000 ème batterie domestique, et s’installe en Californie, dans le fief de Tesla.

 

La start-up allemande Sonnen vient de vendre sa 10 000 ème batterie domestique

La start-up allemande Sonnen vient de vendre sa 10 000 ème batterie domestique

 

L’objectif est de s’adresser aux particuliers et de leur permettre de se passer de l’électricité du réseau dans certains cas. Avec une batterie, ils peuvent utiliser plus facilement de l’énergie solaire ou éolienne auto-produite, même la nuit ou les jours sans vent.

A terme, l’entreprise veut faire en sorte que chacun puisse couvrir localement ses propres besoins en énergie. Les « sonnenBatterie » permettent de stocker de 2 à 4 kilowatts heures d’électricité, pour environ 10 000 €. D’après l’argumentaire de la société, cet investissement est rentable en moins de 7 ans.

Au delà de la vente de batteries, la start-up innove en créant un réseau de petits producteurs, de consommateurs et de propriétaires de batteries, réunis à travers une plate-forme internet. Les clients peuvent acheter de l’électricité en sachant vraiment d’où elle provient, un peu comme quand vous achetez votre poulet à la ferme ! D’ailleurs, les agriculteurs sont bien représentés parmi les producteurs, car ils disposent de grandes surfaces de toits pour des panneaux solaires.

Autre avantage : l’électricité est 20% moins chère que sur le réseau ! Sonnen casse les prix car son intérêt est de vendre des batteries. Le marché allemand est bien adapté à ce modèle car l’électricité y est relativement chère et la déréglementation assez avancée. La société vise les 10 000 clients inscrits d’ici la fin de l’année, avant un déploiement international.

 

 

 

 

Remonter à la source :

sonnenBatterie – It’s time to declare your independence

  3 commentaires pour “Les locavores de l’électricité

  1. Billaut
    22 février 2016 at 12:21

    Bonjour
    avez vous une filiale en France ?
    je cherche une entreprise sérieuse pour me faire une étude solaire+batterie et si OK pour tout m’installer..
    A vous lire

    PS il a confusion pour un francais quand vous demander une adresse de contact.. il faut mieux indiquer votre mail..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *