Une robe amoureuse du soleil

La designer néerlandaise Pauline van Dongen a dévoilé sa ligne de vêtements technos au festival SXSW Interactive qui se tenait au Texas la semaine dernière, avec une robe solaire brodée de 120 petits panneaux photovoltaïques souples qui produisent environ 1 watt d’électricité, ce qui permet par exemple de prolonger l’autonomie d’un smartphone, d’un lecteur MP3, ou d’un appareil photo.

 

La designer néerlandaise Pauline van Dongen a créé une robe solaire brodée de 120 petits panneaux solaires souples qui produisent environ 1 watt.

La designer néerlandaise Pauline van Dongen a créé une robe solaire brodée de 120 petits panneaux solaires souples qui produisent environ 1 watt.

 

Une batterie est dissimulée dans une poche kangourou. C’est effectivement un emplacement suffisamment grand pour y ranger quelques affaires légères, mais dont la fonction principale est de dissimuler toute la technicité du vêtement. L’objectif est atteint car la robe ne fait pas absolument pas penser à une expérience pour geek mais bien à une réalisation de créateur de mode.

Tout l’enjeu était là d’ailleurs : proposer un vêtements agréable à porter et à posséder. Par exemple, il fallait évidemment qu’il passe à la machine. Pas simple avec des circuits électroniques à bord !

Remonter à la source :
Ready to Wear? Body Informed 3D Printed Fashion

  1 commentaire pour “Une robe amoureuse du soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *