La smart home hantée par les hackers ?

Les chercheurs de Kaspersky Lab cherchent-ils à nous faire peur ? D’après leurs recherches, la maison intelligente typique est une vraie passoire pour les hackers. Ceux-ci pourraient facilement exploiter les failles de sécurité des objets connectés vendus sur le marché pour menacer les habitants.

 

D'après les chercheurs de Kaspersky Lab, la maison intelligente typique est une vrai passoire pour les hackers Photo CC Flickr Joshua Livingston Thief 4

D’après les chercheurs de Kaspersky Lab, la maison intelligente typique est une vrai passoire pour les hackers et les cambrioleurs – Photo CC Flickr Joshua Livingston Thief 4

 

 

D’après ces tests, réalisés sur un tout petit échantillon d’appareils, des malfaiteurs peuvent facilement récupérer le mot de passe Wi-Fi d’un habitant en se connectant à sa machine à café, ou récupérer les images de la chambre d’enfant, si elle est équipée d’un babyphone vidéo.

Le pire, c’est la possibilité de tromper un capteur d’intrusion, conçu pour déclencher l’alarme quand une porte ou une fenêtre est ouverte, avec un simple aimant ! Le capteur testé fonctionne par détection d’un champ magnétique : lorsque la porte est ouverte le champ magnétique disparaît, et le système déclenche l’alarme. Mais avec un aimant placé au bon endroit, le champ magnétique reste actif alors que la porte est ouverte ! Un jeu d’enfant pour des geeks dévorés de mauvaises intentions.

Pour éviter ces désagréments, les experts en sécurité de la société Kaspersky recommandent de ne pas acheter les produits les plus récents, mais plutôt ceux qui ont déjà un historique, et de vérifier (sur leur site par exemple… 😉 ) si des failles ont été signalées, et si le constructeur a su réagir en publiant des mises à jour.

 

 
Remonter à la source :

How to Use Smart Devices and Stay Safe from Hackers

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *