Le robot taxi arrive dans les villes

Le groupes japonais Hitachi prépare un robot intelligent capable de transporter une personne d’un point à un autre de façon autonome, sur toute l’étendue d’une ville. Ce petit taxi électrique autonome est baptisé Ropit. Il se déplace grâce à un logiciel de navigation, à des caméras et des capteurs laser.

 

Hitachi invente le  taxi électrique autonome

Hitachi invente le taxi électrique autonome

 

Le robot intelligent de transport personnel d’Hitachi est destiné aux grands ensembles piétonniers : centre-ville, centre commercial, usine, entrepôts… Il est capable de se déplacer au milieu d’une foule d’humains sans provoquer d’accident. Il suffit de lui indiquer son point d’arrivée sur une carte GPS par exemple à partir d’une tablette ou d’un Smartphone et le voilà parti. ROPITS arrive à destination avec une marge d’erreur de moins d’un mètre.

Hitachi a expérimenté son robot dans la ville de Tsukuba depuis deux ans, en travaillant la convivialité et le confort. Par exemple, un système d’amortisseur électronique permet de maintenir le passager dans une position assise stable, quels que soient les cahots de la route. Avec 160 centimètres de hauteur et 70 centimètres de large, les ROPITS, alimentés électriquement par batterie, sont conçus pour le transport sur de courtes distances. Ils atteignent la vitesse de 6 Km/h en pointe !

 

ROPITS, le taxi électrique

ROPITS, le taxi électrique

 

Ce robot est capable de recueillir en temps réel des informations telles que la latitude, la longitude et l’altitude, en utilisant des cartes électroniques. Une carte spéciale des sentiers de randonnées du district de Tsukuba a été spécialement produite pour l’expérience. Grâce aux données sur l’altitude, il ne se trompe pas d’étage dans les grands bâtiments et n’est pas perdu si deux routes se croisent à l’aide d’un pont.

 

 

 

ROPITS est équipé d’un télémètre laser et d’une caméra stéréo. En combinant les informations en 3 dimensions obtenues, il détecte les piétons ou les irrégularités du sol. Il peut facilement manœuvrer pour éviter toutes sortes d’obstacles, gérer sa vitesse, maintenir sa distance avec un obstacle en mouvement, ralentir dans des zones étroites, ou s’arrêter devant un piéton qui traverse.

Hitachi prévoit de faire la démonstration de sa technologie au salon professionnel ROBOMEC 2013, qui se tiendra du 22 au 25 mai 2013. Quand le produit sera prêt, il pourra être utilisé pour aider les personnes malades ou fatiguées à se déplacer dans un hypermarché, ou un centre de ville. Il pourrait même s’occuper de la livraison des courses !

 

 

 

 

Remonter à la source :

ROPITS

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. Une navette électrique française à Singapour - Autonomie | electriclove.info - […] société française Induct a livré cet été le premier exemplaire de son véhicule électrique sans conducteur pour huit passagers, …

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>