Un bus de ville 100% solaire

Le conseil municipal de la ville d’Adelaide, en Australie, affirme avoir lancé le premier bus électrique du monde alimenté à 100% par de l’énergie solaire. En plus il n’a même pas de panneaux solaires sur le toit ! Il fonctionne avec des batteries, rechargées à chaque passage au terminal routier.

 

Un bus électrique rechargé à chaque passage au terminal routier par de l'électricité d'origine 100% solaire.

Un bus électrique 100% solaire.

 

Son nom est un mot aborigène qui signifie « soleil » bien sûr : Tindo est climatisé et peut transporter jusqu’à 40 passagers, avec 2 sièges spécialement conçus pour les passagers handicapés. En service depuis en février, il a déjà permis d’éviter la consommation de 14 000 litres de diesel et le rejet dans l’atmosphère de 70 tonnes de CO2.

 

Le bus électrique se recharge à chaque passage au terminal routier.

 

Ce bus solaire est capable de rouler 200 kilomètres au rythme de la ville entre deux recharges. Il dispose d’un système de freinage à récupération d’énergie, permettant d’économiser jusqu’à 30% de la consommation. Il est silencieux et n’émet aucun gaz d’échappement, bien sûr. Et à l’intérieur, les passagers profitent de la climatisation et même du wifi pour leur connection internet. Magique !

En fait des bus solaires existent déjà depuis des années, comme le Solar Mobil en Autriche, mais une petite partie de l’électricité ne provient pas du soleil. Dont acte et bravo pour ce premier bus 100% solaire.

 

 

 

Remonter à la source :

Tindo The World’s First Solar Electric Bus

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un bus de ville 100% solaire - Routes | electri... - […] La ville d'Adelaide en Australie utilise un bus électrique, rechargé à chaque passage au terminal routier par de l'électricité …

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>