Une voiture électrique pliable pour l’Europe

L’Europe tient une solution à la crise ! C’est du moins ce que vient de déclarer José Manuel Barroso, le président de la Commission Européenne, en présentant  le 29 janvier la voiture électrique Hiriko, construite par une entreprise du Pays Basque espagnol. Hiriko signifie en Basque voiture citadine.

A priori, cette automobile possède les mêmes caractéristiques que beaucoup de petits véhicules électriques : 120 kilomètres d’autonomie, une vitesse maximum de 90 kilomètres par heure.

Mais l’originalité n’est pas là. Cette petite maline ne dispose pas d’un moteur central, mais de quatre moteurs indépendants, chacun situé dans une des roues.  Grâce à cette architecture, elle peut complètement tourner sur elle-même autour de son centre, comme une toupie, afin de se garer face trottoir, pour occuper moins de place : on en range trois sur un emplacement de parking standard. Et mieux encore, elle se rétracte sur elle-même en se pliant !

La voiture se plie pour prendre moins de place

La voiture se plie pour prendre moins de place

 

Cette idée de voiture pliable provient de recherches du Massachusetts Institute of Technology, qui l’avait également testée sur des scooters. Mais ce sont les Européens qui vont la développer à un stade industriel. Les villes du vieux continent sont plus attirées par les solutions électriques et le gain d’occupation d’espace.

 

 

Les premiers exemplaires vont être testés à Malmö, en Suède. Chaque unité coûte 16 000 €, mais le plan d’affaires prévoit que les clients seront plutôt des villes, qui pourront ainsi louer le véhicule pour des utilisations ponctuelles, sur le modèle de l’autolib’ parisienne.

La Hiriko sort des labos du MIT

La Hiriko sort des labos du MIT

À terme, c’est 9000 unités par an qui devraient être produites en 2015. L’idée de la commission européenne est d’en faire un moyen de réindustrialisation de l’Europe, à travers des entreprises mixtes installée dans des zones défavorisées en termes d’emploi. Les villes qui accueilleraient des usines seraient Berlin, Barcelone, Vitoria-Gasteiz au Pays basque, et dans le reste du monde, San Francisco et Hong Kong.

 

 

 

Remonter à la source :

Hiriko

 

 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>