Les tub’hercules (plantes énergiques)

Les multinationales qui contrôlent le marché lucratif des piles électriques ont un nouveau concurrent. Une société sri lankaise met au point une pile au moins 26 fois moins chère que les modèles AA/LR6 de 1,5V disponibles actuellement partout dans le monde, pour une capacité électrique multipliée par un facteur 2,57. Et le coeur de cette nouvelle technologie, c’est une tubercule, comme la pomme de terre !

Photo CC Flickr herr_hartmann

Photo CC Flickr herr_hartmann

Une pile électrique, c’est une machine à transformer de l’énergie stockée sous forme chimique en énergie électrique. Habituellement, cela implique des métaux lourds comme le mercure, plomb, le cadmium ou le nickel. Pas terrible pour l’environnement, et en plus c’est cher, et donc inaccessible pour les pays les plus pauvres.

Mais l’équipe du professeur Alex Goldberg, de la Harvard Medical School, a publié des travaux démontrant la possibilité de créer une pile aussi efficace en insérant simplement des tranches de pommes de terre entre une plaque de zinc et une plaque de cuivre de quelques centimètres carrés, pour un coût extrêmement compétitif de 9 $/kW h. Une autre équipe a même démontré que l’épaisseur idéale de la tranche de patate pour générer le maximum d’énergie électrique devait atteindre 18 mm.

Différentes plantes ont été depuis été testées par le professeur de physique R.P. Wijesundera de l’Université de Kelaniya, pour aboutir à la commercialisation d’une pile adaptée à son pays, où les pommes de terre sont rares. Les résultats prouvent qu’il est possible d’alimenter avec ce dispositif légumier une lampe LED pendant plus de 500 heures, si l’on évite seulement que l’électrolyte, c’est-à-dire la tranche de tubercule, ne se dessèche. Les meilleurs résultats ont été obtenus avec du coeur de plantain, une espèce locale très répandue et très bon marché, que l’on a fait préalablement bouillir.

Un kit est en cours de production, afin de de permettre aux habitants de fabriquer eux-mêmes leur pile avec leur récolte locale.  Ça, c’est du développement durable !

 

Remonter à la source :

Electrical batteries from plantain pith  via Scidev

 

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>