Le surfeur des neiges fend la nuit

Un surfeur des neiges a passé trois nuits à descendre les pistes de Tignes par -25° pour les besoins d’un film de Jacob Sutton. Sa combinaison de ski était recouverte d’un ruban lumineux composé de LEDs.

Surf de nuit à Tignes

Surf de nuit à Tignes

Le tournage du film a mis la résistance de l’équipe à rude épreuve : à une altitude de 2500 m, le moindre pépin technique prend des proportions douloureuses.

La combinaison lumineuse, mise au point par le designer John Spatcher, a été complètement détruite au bout de quatre jours, et elle n’a pu tenir jusque-là qu’à la faveur des multiples bricolages entrepris par le papa du réalisateur, dévoué au projet de son fiston jusqu’à la congélation.

Des petites batteries choisies pour leur efficacité à basse température alimentaient les lampes pendant que les caméras tournaient, installées sur deux motoneiges.

Le résultat est magnifique : William Hughes, le skieur couleur de lune, fend la nuit noire qui se referme derrière lui.

 

Remonter à la source :

Jacob Sutton’s L.E.D. Surfer on Nowness.com.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>