Miroir, mon beau miroir électronique

Louis XIV aurait certainement choisi le Cybertecture Mirror pour la galerie des glaces si cette technologie avait été disponible.  Sans compter la marâtre de la Belle au bois dormant, qui aurait pu avec lui étancher sa soif d’informations précises ! Mais c’était trop tôt, et même aujourd’hui, cette innovation n’est disponible que depuis quelques semaines à Hong Kong, dans certaines chaînes d’hôtels de luxe.

Le cybertecture mirror

Le cybertecture mirror

Il s’agit d’un écran vidéo qui joue le rôle d’un miroir, mais qui projette également de l’information en surimpression sur votre image.

Le cybertecture mirror

Le cybertecture mirror

Il peut ainsi se connecter à Facebook ou à une chaîne météo pour vous donner des indices sur la façon de vous habiller en fonction du temps qu’il fera. Et il fonctionne comme un éclairage pour vous mettre en valeur, comme une star devant son miroir.

 

 

 

En outre, il dispose d’un module qui s’intéresse à votre santé : l’écran est connecté à un capteur et surveille votre poids, votre indice de masse corporelle, votre masse graisseuse, etc. Vous pouvez même l’utiliser comme coach pour faire votre gym : il compte le nombre de calories que vous brûlez, et vous aide à atteindre vos objectifs.

Son inventeur, James Law, a été distingué comme jeune leader prometteur au forum de Davos en 2010. Il a lancé le concept de Cybertecture en 2001, en travaillant sur l’idée d’adaptation continue des environnements de travail et de vie. Il l’applique autant sur des projets d’architecture que sur des objets design du quotidien.

 

 

 

Remonter à la source :

Cybertecture Mirror 

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. Miroir, mon beau miroir électronique | Le groupe EDF | Scoop.it - [...] Miroir, mon beau miroir électronique [...]

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>