La lumière sécurise les réfugiés haïtiens

Après le tremblement de terre qui a touché Haïti, le gouvernement et les organisations humanitaires ont dû trouver des solutions d’urgence pour loger des dizaines de milliers de sans-abri. Certains endroits concentrent 50 000 personnes sur une surface correspondant à un terrain de golf.

Ces véritables petites villes-champignons sont construites avec des baraques de bois et des tentes, sans éclairage public ou réseau d’assainissement. Les toilettes sont évidemment partagées, et il faut marcher de longues minutes pour les atteindre.

La nuit, beaucoup de femmes hésitent à s’aventurer vers les blocs sanitaires, ce qui pose des problèmes d’hygiène. Elles ne se sentent pas en sécurité. De fait, Amnesty International a souligné dans un rapport que 250 viols avaient été signalés dans les 150 jours après le tremblement de terre.

Une O.N.G. américaine, Solar Electric Light Funs (SELF), a donc décidé d’installer des lampadaires dans les camps de réfugiés, afin d’améliorer le confort et la sécurité.

 

Un lampadaire installé à Carradeux

Un lampadaire installé à Carradeux

Le challenge technique était important : les lampadaires devaient pouvoir résister à un ouragan, et fonctionner en dehors de tout réseau électrique, sans avoir besoin de personnel de maintenance. Et ils ne devaient pas se prêter aux opportunités de trafic de pièces détachées ou d’électricité.

Le résultat de ces différentes contraintes, c’est une batterie de 36 lampes LED qui procurent 3 680 lumens, alimentée par un panneau solaire de 185 watts. SELF à installé 100 lampadaires sur ce modèle dans deux camps différents, à Pétionville et Caradeux.

Les luminaires fonctionnent à 100 % de dix-huit heures à minuit, et à 50 % ensuite, jusqu’à six heures du matin. Depuis leur installation, aucun cas d’agression sexuelle n’a été signalé, là où on en comptait six par semaine.

Cet éclairage est aussi utile pour créer les conditions d’une reprise d’une activité économique sur place : la résurgence d’un petit commerce, qui permet de générer des flux financiers et de socialiser la population. Car le réalisme oblige à considérer que ces réfugiés d’urgence vont rester longtemps là où ils sont.

 

 

 

Remonter à la source :

Txchnologist

 

0 commentaire

Trackbacks/Pingbacks

  1. La lumière sécurise les camps de réfugiés haïtiens | Le groupe EDF | Scoop.it - [...] La lumière sécurise les camps de réfugiés haïtiens [...]
  2. La lumière sécurise les camps de réfugiés haïtiens | Radio d'entreprise | Scoop.it - [...] La lumière sécurise les camps de réfugiés haïtiens [...]

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>