Objectif 1 tonne de CO2 par habitant

La Suède s’est enthousiasmée pour le projet One Tonne Life, pour lequel une famille entière avait accepté de changer en profondeur son style de vie dans l’objectif de générer moins de gaz à effet de serre. L’expérience s’est terminée ce mois-ci.

"One Tonne Life" challenge

"One Tonne Life" challenge

La famille Lindell a déménagé pour une maison à triple isolation autonome en énergie. Elle a changé sa voiture pour un véhicule électrique offert par le sponsor Volvo, et s’est astreinte à étudier scrupuleusement le bilan carbone de tous ses achats : vêtements, alimentation, loisirs. Leurs réflexions quotidiennes, encadrées par des coachs spécialisés, faisaient l’objet de vignettes vidéos postées sur Internet.

Au bout de six mois, le bilan a été fait le 14 juin à l’occasion de la clôture de l’expérience par le ministre de l’écologie. L’objectif d’une tonne par an par personne n’a pas été atteint. Chaque personne de la famille a généré l’équivalent de 1,5 tonnes de CO2. Mais il s’agit quand même d’une réussite, car le chiffre de départ était de 7,3 tonnes, soit une diminution de 80 %.

Le gouvernement suédois met en avant ce résultat pour valider son objectif de diminution de 40 % en moyenne des rejets de CO2 d’ici 2020. La famille Lindell assure qu’aucun compromis difficile n’est nécessaire jusqu’à 2,5 tonnes. Elle a atteint ce niveau en trois mois.

En revanche, elle admet que le sprint final pour parvenir à se débarrasser d’une tonne supplémentaire représente de gros efforts : pendant les derniers mois de l’expérience, elle s’est résolue à condamner une des pièces de la maison, a changé toute son alimentation en évitant notamment la viande et les produits laitiers, et à évité toute sortie.

Les résultats les plus impressionnants ont été atteints par la maison elle-même, qui produit son énergie, grâce à l’énergie solaire et à l’hydroélectricité.

La voiture électrique représente également un très fort potentiel, avec une diminution de 90 % des rejets par rapport à la situation précédente.

Enfin, les achats quotidiens sont un domaine où chacun peut agir, en choisissant de consommer moins, de consommer des produits utilisant des process de production moins mondialisés, et des matériaux simples à obtenir, comme le bambou pour les objets par exemple.

Vous pouvez tenter de faire mieux que les Lindell en utilisant le simulateur en ligne proposé par le projet. N’hésitez pas à nous faire part de vos résultats !

 

Remonter à la source :

Onetonnelife

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>